Plus de 70 organisations dénoncent la menace du gouvernement canadien de criminaliser la solidarité avec les Palestiniens

anti-semitism of zionism

 

CONTACT : Fabienne Presentey, porte-parole de Voix juives indépendantes Canada (VJI) Téléphone portable : Courriel : fpresentey1@yahoo.fr   Plus de 70 organisations dénoncent la menace du gouvernement de criminaliser la solidarité avec les Palestiniens

QUOI : Une conférence de presse pour faire connaître et approfondir une déclaration dénonçant les attaques répétées du gouvernement canadien contre les activités de défense des droits humains des Palestiniens au Canada, qui constituent une menace tangible de criminalisation de la critique de l’État d’Israël.

QUI : Des représentant(e)s d’organisations parmi les plus de 70 signataires de partout au Québec et au Canada seront présents ; voici la liste de celles qui seront représentées (liste des organisations dont un(e) représentant(e) sera présent(e)).

QUAND : le 15 avril 2015 à 12 h 30 OÙ : Centre Saint-Pierre, 1212, rue Panet (métro Beaudry, entre la rue Sainte-Catherine Est et le boulevard René-Lévesque Est)

POURQUOI : Le 18 avril prochain marquera trois mois depuis le Canada et Israël ont signé une « entente de principe » [lien vers l’entente] qui amorce leur initiative conjointe de diplomatie publique visant à contrer la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS). Une déclaration commune, qui a rallié d’un bout à l’autre du Québec et du Canada [lien vers la déclaration] des organisations opposées à cette menace tangible contre la défense des droits humains des Palestinien par la criminalisation potentielle de la critique d’Israël, sera rendue publique par divers représentants le 15 avril prochain.

La déclaration a été lancée par Voix juives indépendantes – Canada (IJV) et approuvée par environ 70 organisations partout au pays [lien vers les organismes signataires], y compris les syndicats FTQ, CSN, STTP, la CSQ, la FIQ, l’organisation étudiante québécoise ASSE, le Parti Vert du Canada, La Coalition nationale d’organisations de la société civile canadienne, La Ligue des droits et libertés, et de nombreux autres organismes de la société civile.

« Comme nous le soulignons dans notre déclaration, les attaques du gouvernement canadien contre le mouvement de solidarité avec la Palestine s’inscrivent dans le mépris de ce gouvernement pour les droits civiques, qui sous-tend clairement le projet de loi C-51, explique Fabienne Presentey, porte-parole de VJI.

Comme le rappelle la déclaration, nous avons le droit de critiquer n’importe quel pays, que ce soit-Israël, le Canada ou tout autre, et d’employer la tactique du boycott si nous en décidons. »   «Les déclarations de la British Columbia Civil Liberties Association [lien vers la déclaration de la BCCLA], de la Ligue des droits et libertés (Québec) [lien vers la déclaration de la Ligue] et du Congrès du travail du Canada et ses filiales font état des mêmes préoccupations, ce qui montre une opposition pancanadienne aux tentatives du gouvernement de faire taire la critique et les boycotts visant Israël en prétendant les assimilant à la haine des Juifs », conclut Fabienne Presentey.

Voix juives indépendantes

Independent Jewish Voices

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s