Être juif éthiopien et grandir en Israël

PAJU (Palestiniens et Juifs unis) no 769   le 6 novembre  2015

Bulletin N° 768

Shay Sium s’est habitué à se faire apostropher par le mot de « nègre ». Sium, 32, a vécu en Israël la plupart de sa vie, mais dit que lui et d’autres Juifs éthiopiens sont traités différemment des autres Israéliens : les usines ne veulent pas les employer, les propriétaires les refusent et certaines écoles n’acceptent pas leurs enfants.

« Le mot discrimination ne décrit pas ce que nous vivons Il est un autre mot pour cela : racisme. Il est dommage que nous ayons encore à utiliser ce mot aujourd’hui, » dit Shay Sium. On estime à 125 000 les juifs éthiopiens qui vivent en Israël, mais alors qu’ils sont censés être citoyens à part entière avec des droits égaux, leur communauté continue à faire face à une discrimination généralisée et à des difficultés socio-économiques.

Une récente décision, tel que rapportée par les médias locaux, prise par 120 propriétaires de Kiryat Malakhi, la ville natale de Shay Sium, de ne pas vendre ou louer un appartement à des familles israélo-éthiopiennes a rendu publique l’actuelle discrimination à l’encontre des Juifs éthiopiens en Israël.

Des centaines d’Israéliens éthiopiens sont descendus dans la rue en janvier 2015 pour protester contre cette décision. « Cela n’est pas un cas isolé », a déclaré Yasmin Keshet, un avocat de l’ONG israélienne Tebeka, qui a traité de nombreux cas juridiques de discrimination.

Les Juifs éthiopiens ont le droit de s’installer en Israël et d’obtenir la citoyenneté. La réalité, cependant, est différente. En 2009, Idano, une jeune étudiante éthiopienne israélienne tentait de monter dans un bus à Rishon- LeZion ville. « Elle frappa, mais le conducteur ne voulut pas la laisser monter ». Quand il a ouvert la porte à un autre passager, elle a suivi pour s’entendre dire : « Vous ne voyez pas que je ne prends pas les Noirs. Avez-vous des bus en Éthiopie, ou même des chaussures? »

Dû au manque d’information de leurs droits et à une non reconniassance de leurs compétences, les Israéliens éthiopiens sont souvent employés à un salaire inférieur à la moyenne. Ils recherchent souvent désespérément pour un emploi et se trouvent à travailler dans des conditions d’emploi difficiles.

Adapté de : http://www.irinnews.org/report/94819/israel-the-tribulations-of-being-an-ethiopian-jew

Distribué par PAJU (Palestiniens et Juifs Unis)

   WWW.PAJUMONTREAL.ORG

Publicités

Un commentaire sur “Être juif éthiopien et grandir en Israël

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s