Condamnation de 12 militants BDS en France

affiche_apartheid_afrique_du_sud-BULLETIN # 774

PAJU (Palestiniens et Juifs Unis) no 774 le 11 décembre 2015

Condamnation de 12 militants BDS en France

Lettre de Dr Vacy Vlazna

Je demande à M. François Hollande, Président de la République de France, un pays qui se targue d’être le berceau de la Liberté, qu’il soit mis fin immédiatement à ces mesures de délégitimisation de la campagne BDS. Honte à la France, qui permet au lobby israélien, au CRIF et au gouvernement israélien, d’exercer leur pression sur la Cour de cassation avec cet arrêt absurde et scandaleux aux termes duquel une action non violente de BDS est qualifiée d’incitation à la discrimination, et aboutit à la condamnation de 12 militants. Mon soutien va aux militants BDS de Mulhouse Leila Assakali, Yahya Assakali, Assya Ben Lakbir, Habiba Assakali, Sylviane Mure, Farida Sarr, Aline Parmentier, Mohammad Akbar, Jean-Michel Baldassi, Maxime Roll, Jacques Ballouey et Henry Eichholtzer. Je salue leur engagement pour que justice soit rendue au peuple palestinien, à travers leurs actions dans les supermarchés Carrefour, et l’exposition des produits de la colonisation israélienne exportés par la firme israélienne Mehadrin. Une grande partie des dits produits sont issus des colonies israéliennes exploitées sur des terres volées aux Palestiniens, notamment dans la Vallée du Jourdain où 7 000 colons ont accaparé 95 % des terres agricoles et 98 % des ressources en eau. Là encore, au regard du droit international et plus spécifiquement de la IVe Convention de Genève, les activités de Mehadrin constituent des crimes. Que dire, aussi, de la compagnie israélienne de textiles Delta Galil? Son patron, Dov Lautman, un proche de l’ex-premier ministre et criminel de guerre Ehud Barak, est un des membres les plus acharnés du mouvement sioniste. Il siège depuis plus de dix ans au Conseil d’administration de l’Agence Juive, c’est-à-dire de l’organisme paragouvernemental responsable de l’attribution des terres destinées à la colonisation de la Palestine.

Adapté de http://www.europalestine.com/spip.php?article11192

Dr. Vacy Vlazna is coordinatrice de Justice for Palestine Matters. Elle était conseillère des Droits Humains pour le second tour de l’équipe GAM des pourparlers de paix, Ache, à Helsinki, en février 2005 puis a quitté pour une question de principe. Vacy était coordinatrice du Lobby de Justice du Timor de l’Est. Elle a aussi collaboré avec UNAMET and UNTAET dans le Timor de l’Est de 1999 à 2001.

Distribué par PAJU (Palestiniens et Juifs Unis)

   WWW.PAJUMONTREAL.ORG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s