Appel à la libération d’une étudiante de Concordia retenue à Gaza

 

Des proches de l’étudiante de l’Université Concordia, Bissan Eid, retenue en territoire palestinien à Gaza depuis décembre 2016, ainsi que des organismes communautaires réclament des actions concrètes d’Ottawa pour qu’elle revienne au plus vite au Canada.

«Ce n’est pas assez de parler, il faut prendre des actions», a déclaré jeudi la coordinatrice à la recherche et à l’éducation à l’Association pour la voix étudiante au Québec, Sofia Sarhane, lors d’un rassemblement à Montréal. Le père de Bissen, Hadi Eidm, de même que le collectif Tadamen! et l’organisation Palestinien et Juifs unis (PAJU), souhaitent aussi sensibiliser le public au sort de Mme Eid.

Bissan Eid, qui a la citoyenneté canadienne, était retournée en territoire palestinien au mois de juin 2016 pour visiter ses grands-parents et se marier, malgré les conseils du gouvernement canadien d’éviter tout voyage et de faire preuve d’une très grande prudence dans la région.

La porte-parole aux Affaires mondiales du gouvernement canadien, Jocelyn Sweet, a précisé que «la capacité du gouvernement du Canada de fournir des services consulaires aux Canadiens à Gaza, y compris de l’aide pour quitter la région, est limitée».

« Nous avons besoin du public pour faire pression sur le gouvernement ». – Stefan Christoff, du collectif Tadamon

Depuis décembre 2016, le gouvernement israélien refuse d’accorder à la jeune femme de 24 ans une autorisation pour sortir du territoire de Gaza. Son principal problème vient de sa grossesse qui, à l’époque, était environ de quatre mois. Fin-mai 2017, elle a finalement accouché de son enfant à Gaza, ne bénéficiant pas de de soins de santé optimales que le Canada aurait pu lui procurer pour une jeune mère et son nouveau-né.

Devant le manque d’actions supposé du gouvernement depuis près de six mois, certains avancent la question de l’origine de Bissan Eid. Bruce Katz, co-président de Palestinien et Juifs Unis déclare ainsi que Bissan est «prisonnière du gouvernement d’Israël».

«Si un citoyen juif canadien avait été dans cette situation, les politiques auraient tout fait pour le ramener au pays. La différence est que Bissen est palestinienne», a-t-il dit.

«Je suis presque certain que si elle était blanche d’origine québécoise, les démarches auraient été plus rapides», a renchéri Stefan Christoff, du collectif Tadamon.

Bissan Eid est arrivée au Canada en 2002 à l’âge de 9 ans avec ses parents et est devenue citoyenne canadienne en 2005.

«Des représentants consulaires sont en contact avec Mme Eid et continuent de lui fournir de l’aide consulaire, y compris des renseignements à jour sur les avenues possibles afin de quitter la région, a indiqué Jocelyn Sweet. [Cependant], nous ne divulguerons aucun autre renseignement sur ce dossier afin de respecter la vie privée de la personne concernée ».

 

Source : http://journalmetro.com/actualites/montreal/1152196/appel-a-la-liberation-dune-etudiante-de-concordia-retenue-a-gaza/

Vigile de solidarité avec les prisonniers palestiniens

BONJOUR À TOUS LES INDIVIDUS ET À TOUS LES GROUPES QUI APPUIENT LES DROITS HUMAINS PALESTINIENS. VENDREDI, LE 28 AVRIL, IL Y AURA UNE VIGILE DE SOLIDARITÉ

QUI AURA LIEU DEVANT LE CONSULAT ISRAÉLIEN, CARRÉ WESTMOUNT, AVENUE GREENE DE MIDI À 14H00. ACTUELLEMENT PLUS DE 1 000 PRISONNIERS PALESTINIENS SONT

EN GRÈVE DE FAIM POUR PROTESTER CONTRE LES ABUS DE LEURS DROITS ET LES PIÈTRES CONDITIONS DANS LESQUELLES ILS VIVENT DANS LES PRISONS ISRAÉLIENNES.

VENEZ LES SUPPORTERS EN DÉNONÇANT LES ACTIONS DU GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN DEVANT LE CONSULAT ISRAÉLIEN VENDREDI.

PALESTINENS ET JUIFS UNIS (PAJU)

 

******************************

GREETINGS TO ALL THOSE INDIVIDUALS AND GROUPS THAT SUPPORT PALESTINIAN HUMAN RIGHTS. THIS FRIDAY, APRIL 28TH, WILL BE HELD A SOLIDARITY VIGIL IN SUPPORT

OF THE PALESTINIAN HUNGER STRIKERS IN FRONT OF THE ISRAELI CONSULATE AT WESTMOUNT SQUARE. THERE ARE PRESENTLY MORE THAN 1, 000 PALESTINIAN

PRISONERS ON HUNGER STRIKE TO PROTEST AGAINST THE ABUSE OF THEIR RIGHTS AND THE AWFUL CONDITIONS UNDER WHICH THEY ARE FORCED TO LIVE IN ISRAELI PRISONS.

COME SUPPORT THESE PRSONERS IN DENOUNCING THE ACTIONS OF THE GOVERNMENT OF ISRAEL IN FRONT OF THE ISRAELI CONSULATE THIS FRIDAY.

PALESTINIAN AND JEWISH UNITY (PAJU)

PALESTINIENS ET JUIFS UNIS (PAJU) DÉNONCE L’ATTAQUE CONTRE LE CENTRE ISLAMIQUE DE QUÉBEC

img_0007

 

Montréal, le 31 janvier 2017

Palestiniens et Juifs unis (PAJU) dénonce la culture d’islamophobie qui prévaut chez certains élus et médias dont le résultat a été la démonisation des musulmans au Québec et au Canada. Cette « culture » islamophobe, laquelle relève du projet identitaire de la droite politique raciste, qui divise la société dans deux camps : nous et les autres, empoisonne notre société depuis quelques années déjà. Notons le faux débat entourant la charte (Drainville) des valeurs dont le véritable objectif fut de diviser la population en ciblant surtout les musulmans pour fins électorales.

Dans une telle atmosphère de crainte et de haine, fabriquée de toute pièce par ces élus et médias auxquels on fait référence ci-haut, il n’est pas surprenant qu’un tel acte haineux ait été commis contre des concitoyens de confession musulmane au Centre islamique de Québec le 29 janvier 2017, une date dont nous nous en souviendrons fort longtemps. À PAJU, nous notons cette même désinformation et même la suppression des faits par rapport à la situation des Palestiniens, leurs conditions de vie ahurissantes liées à l’occupation illégale de leurs territoires par Israël, et leurs réclamations légitimes pour leur autodétermination et leur souveraineté nationale.

L’élection de Donald Trump aux États-Unis et la politique et rhétorique racistes et surtout antimusulmanes qui caractérise les diktats unilatéraux du président Trump, ne fait que verser l’huile sur le feu. On observe avec alarme la montée du fascisme en Europe et aux États-Unis et celle de groupuscules fascistes et racistes ici au Québec, ce qui rappelle les années trente et l’établissement de gouvernements fascistes en Europe. À cette époque-là, on ciblait les juifs; aujourd’hui on cible les musulmans. Les fondements conceptuels sont les mêmes.

Face à cette menace, face à cette nouvelle « Grande Noirceur », il est de notre devoir en tant que société pluraliste, de rester unis dans notre diversité, et de promouvoir les principes de justice, de tolérance et de pluralisme qui sont, eux, le fondement de notre véritable « charte des valeurs. »

-30-

Info: (514) 582-1642

http://www.pajumontreal.org

Jets de pierres : Enfants et adolescents torturés, emprisonnés pendant des années

Il ne se passe pas un jour sans qu’un enfant soit kidnappé, chez lui ou dans la rue par l’armée d’occupation, puis torturé et incarcéré, le plus souvent sans aucun jugement, selon un nouveau rapport de Defense Children International (DCI), dont nos médias ne diront certains pas un mot. Le port du burkini est tellement plus intéressant !
Rien que pour le mois d’août, DCI a documenté le cas de 30 mineurs dont certains n’ont que 13 ans qui ont été enlevés par l’armée israélienne en Cisjordanie occupée, et qui ont été torturés.
Au passage Israel a extorqué 65,000 shekels (plus de 15.000 euros) à leurs familles.
Ces enfants ont été battus et torturés pendant leur interrogatoire, leur détention et leur transport d’un lieu de détention à un autre.

alcovesergioderosemont

Comment ne pas ressentir un dégoût envers ce gouvernement d’Israël ?

Jets de pierres : Enfants et adolescents torturés, emprisonnés pendant des années

7 septembre 2016

Il ne se passe pas un jour sans qu’un enfant soit kidnappé, chez lui ou dans la rue par l’armée d’occupation, puis torturé et incarcéré, le plus souvent sans aucun jugement, selon un nouveau rapport de Defense Children International (DCI), dont nos médias ne diront certains pas un mot. Le port du burkini est tellement plus intéressant !

Rien que pour le mois d’août, DCI a documenté le cas de 30 mineurs dont certains n’ont que 13 ans qui ont été enlevés par l’armée israélienne en Cisjordanie occupée, et qui ont été torturés.

Au passage Israel a extorqué 65,000 shekels (plus de 15.000 euros) à leurs familles.

Ces enfants ont été battus et torturés pendant leur interrogatoire, leur détention et leur transport d’un lieu de détention…

View original post 550 mots de plus

Jets de pierres : Enfants et adolescents torturés, emprisonnés pendant des années

Il ne se passe pas un jour sans qu’un enfant soit kidnappé, chez lui ou dans la rue par l’armée d’occupation, puis torturé et incarcéré, le plus souvent sans aucun jugement, selon un nouveau rapport de Defense Children International (DCI), dont nos médias ne diront certains pas un mot. Le port du burkini est tellement plus intéressant !
Rien que pour le mois d’août, DCI a documenté le cas de 30 mineurs dont certains n’ont que 13 ans qui ont été enlevés par l’armée israélienne en Cisjordanie occupée, et qui ont été torturés.
Au passage Israel a extorqué 65,000 shekels (plus de 15.000 euros) à leurs familles.
Ces enfants ont été battus et torturés pendant leur interrogatoire, leur détention et leur transport d’un lieu de détention à un autre.

alcovesergioderosemont

Comment ne pas ressentir un dégoût envers ce gouvernement d’Israël ?

Jets de pierres : Enfants et adolescents torturés, emprisonnés pendant des années

7 septembre 2016

Il ne se passe pas un jour sans qu’un enfant soit kidnappé, chez lui ou dans la rue par l’armée d’occupation, puis torturé et incarcéré, le plus souvent sans aucun jugement, selon un nouveau rapport de Defense Children International (DCI), dont nos médias ne diront certains pas un mot. Le port du burkini est tellement plus intéressant !

Rien que pour le mois d’août, DCI a documenté le cas de 30 mineurs dont certains n’ont que 13 ans qui ont été enlevés par l’armée israélienne en Cisjordanie occupée, et qui ont été torturés.

Au passage Israel a extorqué 65,000 shekels (plus de 15.000 euros) à leurs familles.

Ces enfants ont été battus et torturés pendant leur interrogatoire, leur détention et leur transport d’un lieu de détention…

View original post 550 mots de plus

Le palestinien Mazin Qumsiyeh démonte la « hasbara » (propagande) israélienne

Une campagne sioniste concertée a été lancée pour évincer Jeremy Corbyn de la tête du parti travailliste au Royaume-Uni, avec beaucoup d’argent et d’extorsion et de propagande (mais elle pourrait finalement échouer étant donné les foules qui assistent à chacune de ses apparitions). Corbyn ose placer les intérêts publics britanniques et humains à l’avant et au centre de son programme. Les sionistes veulent une marionnette comme ils avaient avec Clinton 1 (coureur de jupons corrompu) ou la future Clinton II (la criminelle de guerre corrompue). Comme l’opinion publique bouge aux Etats-Unis comme elle l’a fait en Grande-Bretagne et en Europe, inévitablement cela s’étendra au gouvernement. Jill Stein ayant peu de chance, Trump et Clinton pourraient accélérer le déclin de l’empire américain et ainsi être les derniers des « moindres de deux maux » du proverbe. Pendant ce temps, nous, les peuples, devons changer notre approche et cesser de jouer le jeu en utilisant les règles que nous imposent les banquiers

alcovesergioderosemont

À LIRE

Un « manifestant amical » avec un colon officier de police

Le palestinien Mazin Qumsiyeh démonte la « hasbara » (propagande) israélienne

6 septembre 2016

Mazin Qumsiyeh, Professeur de biologie à Béthléem, résistant et écrivain, tire pour nous les leçons d’une manifestation « pour la paix », à laquelle il vient de participer avec des Israéliens un peu « naïfs ».

 » Les Israéliens étaient un mélange d’individus bien intentionnés qui ne savaient rien de la réalité du colonialisme de peuplement qu’est l’Etat d’Israël, et de sionistes réellement bien informés qui voulaient prouver aux Palestiniens (nous) qu’ils ne sont pas aussi mauvais que ce qu’ils sont réellement (et disent « voyez, Israël est une démocratie qui permet à toutes les opinions de s’exprimer »). Un bon exemple de la dernière catégorie est ce gars qui est un bon ami d’un responsable de la sécurité des colons.

Mazin Qumsiyeh près de soldats masqués et armés, « au cas où nous…

View original post 1 324 mots de plus

Point de rencontre pour la Marche d’Ouverture du FSM Montréal 2016

Le contingent BDS-Palestine de la Marche d’Ouverture du FSM 2016 se rencontre mardi, le 9 août 20164:00pm – 5:30pm

Montréal, QC H2L 1H7 (Parc Lafontaine, le triangle sud-ouest entre les rues Amherst, Sherbrooke et Cherrier)

Parc Lafontaine, le triangle sud-ouest entre les rues Amherst, Sherbrooke et Cherrier

 

Il y aura également sur place pas trop loin des kiosques FSM où vous pourrez vous inscrire officiellement au FSM2016.

 

Vous pouvez trouver la programmation complète :

Pour voir le calendrier à partir d’un navigateur web

https://calendar.google.com/calendar/embed?src=coalition.bdsquebec%40gmail.com&ctz=America/Toronto

Pour l’intégrer à une application cliente, comme iCal sur Mac ou Outlook sur PC

https://calendar.google.com/calendar/ical/coalition.bdsquebec